Bali : arnaque au temple Besakih

entrée du temple besakih Bali

Lors de notre voyage en Indonésie, qui s’est déroulé en majeur partie sur l’île de Bali, nous avons voulu visiter le temple Besakih. Cela faisait quelques jours seulement que nous avions posé le pied en terre Balinaise. Nous ne nous étions pas vraiment renseigné sur ce temple avant de partir pour le visiter. Nous savions seulement qu’il fallait un sarong, comme dans tous les autres temples à Bali de toute façon.

« Pura Besakih » (« pura » veut dire temple), est le plus grand de Bali, mais aussi le plus important. Il y a en réalité plusieurs temples en un seul. Vous vous doutez bien que c’est donc un endroit très touristique .

architecture temple besakih

A l’époque, en 2015, le temple Besakih était dirigé par ce que nous pouvons qualifier de « mafia locale ». Et d’après ce que j’ai pu lire en faisant quelques recherches sur le net, ça n’a malheureusement pas beaucoup changé…

C’est simple, ce fut notre pire expérience de voyage de tous les temps !! Et avec toutes les galères que nous avons eu ensuite, autant vous dire qu’on a pas forcément envie de revenir de si tôt à Bali ou alors pas dans latrie sud!

Cet article n’a pas pour but de décourager ceux qui voudraient visiter le temple, mais simplement d’informer des pratiques courantes et arnaques en tout genre…

porte au temple besakih bali

Voici un bref déroulement de la visite pour nous. Et c’était en 2015…

En arrivant au temple nous payons notre entrée (qui était de 15,000RP par personne + 5000RP pour le scooter). C’était le prix à peu près similaire dans tous les temples! On nous indique où garer notre scooter. Et c’est à partir de là que l’entourloupe a commencée…

Une horde de jeunes filles nous sautent dessus pour nous proposer des sarongs (obligatoires donc pour pénétrer dans l’enceinte du temple). Nous en avions déjà, mais sachez que dans les autres temples on vous vend des sarongs à environ 3000RP et ici 50,000RP! Déjà vous commencez à rire jaune! Tout se passe très très vite. Tout à coup, on se retrouve avec des petits sachets remplis de fleurs et de bâtonnets d’encens, dans les mains, avant d’avoir eu le temps de dire ouf (offrandes pour les dieux). Elles nous mettent des sarongs autour de la taille, parlent entre elles et sont vraiment oppressantes! Elles nous demandent maintenant de débourser 50,000RP pour les fleurs et l’encens, en prétextant une importante cérémonie aujourd’hui et que c’est obligatoire… On a beau leur expliquer que ce n’est pas notre religion, rien à faire! Nous avons réussi à négocier les 2 à 50,000RP au lieu de 100,000RP (leur prix de départ), mais déjà à ce prix là c’était bien trop cher et surtout totalement injustifié.

prière au temple besakih
« Fausse prière » pour la photo …

Mais attendez, ce n’est pas terminé! Elles nous baratinent maintenant à propos de ceintures que l’on doit mettre par-dessus le sarong, sinon nous n’entrerons pas dans le temple! Dans ma tête je me demande si c’est une blague… Nous voici allégés de 50,000RP de plus!

Elles nous laissent enfin tranquilles, mais honnêtement nous n’avions plus du tout envie de visiter le temps à ce moment-là et en plus venant à peine d’arriver dans le pays, nous étions un peu dégoûtés et nous sommes presque devenus un peu (trop) méfiants à l’égard des Indonésiens…

temple besakih dômes

Je pensais que cela aurait changé depuis 2015 et finalement c’est toujours le même problème, bien que le prix de l’entrée est maintenant fixé à 60 000 Rp. C’est vraiment dommage, car le temple est beau et vous avez une vue sur le volcan si le temps est dégagé, mais personnellement je recommande plutôt de passer son chemin … Il y a beaucoup de temples à Bali et certains sont plus authentiques.

Pour lire d’autres avis sur ce temple, par ici sur Trip Advisor. Vous pouvez aussi lire l’article du blog « Faim de voyages » qui relatent un peu le même genre d’expérience!

arnaque temple besakih

Informations Pratiques

  • Depuis Ubud, nous avons mis à peu près 1h en scooter pour nous y rendre! C’est très long et très tape cul, mais on passe dans des villages vraiment authentiques, uniquement remplis de locaux ; pour le coup le trajet lui vaut bien plus le coup!
  • L’entrée est fixée à 60,000RP (incluant un guide!) depuis peu à priori! Mais je me méfie quand même …
  • Peu importe le jour où vous y allez, ils vont vous dire qu’il y a une cérémonie importante, pour vous obliger à acheter des offrandes ou autres … Refusez, ce n’est pas vrai!
  • Allez y avec votre sarong si vous en avez déjà un, ça vous évitera de vous faire avoir en en achetant un sur place ; le principal étant bien sûr de respecter leurs us et coutumes
  • Si vous voyez que le scénario se met en place de la même façon n’insistez peut être pas comme nous avons fait…rebroussez donc chemin et fuyez le temple Besakih!

En bref, c’est malheureusement un des gros inconvénients que peut engendrer le tourisme de masse lorsqu’il est peu ou pas gérer correctement. Forcément que cette manne financière que représentent ces touristes arrivant et visitant leur pays les incitent à venir prendre leur « part du gâteau », mais au bout du compte ils laissent derrière eux une mauvaise image alors qu’ils gagneraient sans doute autant, sinon plus, à être réglo comme la majorité des autres endroits…

Si vous avez vécu une expérience similaire ou carrément différente au temple Besakih, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire pour nous parler de votre vécu!!

Share Button

Un petit mot ?